La solitude… cette nouvelle « amie » qui nous veut du bien ?

Victor Hugo Ă©crivait : « Se promener de grand matin, pour qui aime la solitude, Ă©quivaut Ă  se promener la nuit, avec la gaitĂ© de la nature de plus. Les rues sont dĂ©sertes, et les oiseaux chantent. »

Il y a encore si peu d’annĂ©es, la solitude Ă©tait pour bon nombre d’entre nous, cette oasis que nous recherchions, une aire souhaitĂ©e dans le flot de nos activitĂ©s, dans le rythme effrĂ©nĂ© de nos vies… Puis est arrivĂ©e la COVID-19.

Le 23 janvier 2022, une enquĂȘte IFOP rĂ©alisĂ©e en 2021, pour l’association AstrĂ©e, sur la population hexagonale, rĂ©vĂ©lait des chiffres saisissants, qui m’ont profondĂ©ment touchĂ©e et auxquels je souhaite donner Ă©cho.

19% des français(e)s, soit 1 sur 5 (10 millions de français(e) hexagonaux) sont touchĂ©(e)s par la solitude, contre 13% en 2018 et 18% en 2020, au plus fort de la crise COVID-19. Les 3/4 d’entre eux confient qu’ils n’osent pas en parler. Toujours selon cette enquĂȘte, « la solitude concerne davantage les jeunes, les cĂ©libataires et les français(e)s appartenant aux catĂ©gories modestes ». On y dĂ©nombre notamment les demandeurs d’emploi (30%), les catĂ©gories pauvres (32%) et les 18/24 ans (28%) 

đŸŠ© La solitude n’est donc plus forcĂ©ment que ce « moment de paix unique de tranquillitĂ© qu’aucune vitamine ne peut nous procurer » Nacira Boukli-Hacene

Nous y apprenons Ă©galement que la plongĂ©e brutale de la population dans la digitalisation et la gĂ©nĂ©ralisation de la distanciation dans nos interactions personnelles et professionnelles ont accentuĂ© ce sentiment de solitude. 1/3 des personnes travaillant au moins trois jours par semaine chez elles se sentent « toujours ou souvent seules ». 1 tĂ©lĂ©travailleur(se) sur 2, soit (56%) dit faire l’expĂ©rience de la solitude « toujours ou parfois ».

Nous pourrions nous laisser Ă  penser que ces chiffres tendraient Ă  s’inflĂ©chir Ă  la levĂ©e des restrictions… La rĂ©alitĂ© est plus complexe.

En dĂ©cembre 2021, aprĂšs levĂ©e des restrictions et vaccination de la majoritĂ© d’entre nous, 60% des français(e)s qui se sentaient a minima occasionnellement seul(e)s, ont trouvĂ© « facile » de sortir de cet Ă©tat. Notons que dans le mĂȘme temps, 32% d’entre elles/eux ont du mal Ă  y remĂ©dier.

Pour une majoritĂ©, il n’y a pas de retour Ă  la « vie d’avant ». 67% des interrogĂ©(e)s se rendent moins frĂ©quemment Ă  des concerts et 63% au cinĂ©ma. Ces restrictions ont un impact social. Les activitĂ©s associatives sont rĂ©duites pour 58% des français(e)s. 

La vie sentimentale des français(e)s aussi s’en retrouve impactĂ©e : 40% des sondĂ©(e)s estiment ne pas avoir retrouvĂ© une vie affective normale depuis la levĂ©e des restrictions. 1 cĂ©libataire sur 2 est touchĂ©(e) par ce sentiment (51%), contre 36% de personnes en couple. Ce sentiment est exacerbĂ© chez les personnes ayant subi une rupture amoureuse (divorce ou sĂ©paration) et les malades diagnostiquĂ©s d’une maladie grave.

La solitude – Barbara

L’Ă©tude souligne que « les français(e)s faisant l’expĂ©rience de la solitude sont plus nombreux(ses) Ă  se dĂ©clarer malheureux(ses)« . Notons que les personnes victimes de la solitude sont plus susceptibles de consommer des mĂ©dicaments psychotropes. 1/4 d’entre elles/eux ont prit dans l’annĂ©e Ă©coulĂ©e des anxiolytiques, 22% des antidĂ©presseurs contre respectivement 12% et 11% sur l’ensemble des Français

En Martinique, d’autres chiffres concourant ou consĂ©cutifs Ă  la solitude interpellent

La population de notre dĂ©partement est, avec celle de la Guadeloupe, celle qui diminue le plus fortement au niveau national : -0,9% par an depuis 2013. Ce taux s’explique par des dĂ©parts du territoire plus nombreux que les arrivĂ©es. Notons que les communes du nord de l’Ăźle sont les plus touchĂ©es par ce dĂ©clin dĂ©mographique.

INSEE – Recensement Martinique 2019

Une autre donnĂ©e interpelle : en 2020, il y a eu, en Martinique, moins de naissances (3 530) que de dĂ©cĂšs (3 586). PrĂ©cisons que la hausse des dĂ©cĂšs sur notre Ăźle rĂ©sulte principalement du vieillissement de la population. L’INSEE prĂ©cise qu’en 2020, la pandĂ©mie de la Covid-19 n’a pas engendrĂ© de surmortalitĂ© sur le territoire.

Toujours selon l’INSEE, les personnes ĂągĂ©es de 75 ans et plus reprĂ©sentent 10,8 % de l’ensemble des habitants de la Martinique. Il s’agit des gĂ©nĂ©rations nombreuses du baby-boom, qui arrivent depuis quelques annĂ©es Ă  des Ăąges Ă©levĂ©s, oĂč la mortalitĂ© est plus importante, l’espĂ©rance de vie (en hausse) des martiniquais Ă©tant de 78,6 ans et celui des martiniquaises de 84,6 ans.

Nous parlions de solitude. Je vous propose de vous pencher sur cette Ă©quation : âžĄïž dĂ©parts en hausse des actifs du territoire (sans retours systĂ©matiques) + natalitĂ© en baisse (consĂ©cutive) + vieillissement de la population = ???

đŸŠ©Ne serait-il pas temps que chacun(e) de nous s’interroge sur ce sentiment de solitude dĂ©jĂ  ressenti ou, aux vues des statistiques… imminent ? đŸŠ©Nous, quadras et quinquagĂ©naires, vieilles et vieux de demain… Souhaitons-nous finir nos jours empreints d’un sentiment de solitude ? đŸŠ©Ne devrions-nous pas tou(te)s nous sentir concernĂ©(e)s et agir pour contribuer Ă  inflĂ©chir ce tourbillon annoncĂ© de solitude et ses effets ?

En fĂ©vrier 2017, Monseigneur David Macaire, ArchevĂȘque de Saint-Pierre et Fort-de-France, attirait notre attention en ces termes « …la solitude, plus gourmande que prĂ©vu, n’attend plus la vieillesse ou la maladie pour nous affecter : les sĂ©parations, les divorces, les divisions familiales, une vie dissolue ou tout simplement une carriĂšre bien remplie favorisent l’arrivĂ©e prĂ©coce du flĂ©au dans notre existence
 Et dire que notre monde croit aimer la vie ! »

Je conclus mon Ă©tat des lieux avec une donnĂ©e supplĂ©mentaire : En 2019, en Guadeloupe et en Martinique, 1 habitant sur 6 soient 16% en Martinique (contre 1 sur 10 dans l’hexagone) prĂ©sentait des symptĂŽmes de dĂ©pression. Comme au niveau national, les femmes sont plus touchĂ©es que les hommes, et les seniors sont particuliĂšrement exposĂ©s. PrĂšs d’1 senior(e) sur 4 souffre de dĂ©pression aux Antilles (soit 22 % des hommes et 26 % des femmes), contre 1 sur 6 en France hexagonale. L’Ă©tude prĂ©cise que les personnes nĂ©es aux Antilles françaises (natifs) sont plus souvent en situation de dĂ©pression que les personnes nĂ©es en France hexagonale (17 % contre 9,2 %).

Je pourrais dĂ©cliner des dizaines d’autres Ă©tudes sociĂ©tales, sociologiques, psychologiques… brossant l’installation voire la montĂ©e de ce sentiment de solitude dans notre sociĂ©tĂ©. đŸŠ©Mais est-il bien nĂ©cessaire que j’Ă©crive une thĂšse de 500 pages sur un loup que nous savons et voyons nous guetter Ă  chaque orĂ©e du bois…?

Selon le dictionnaire Le Robert, la solitude est la situation d’une personne qui est seule (de façon momentanĂ©e ou durable). Quelques synonymes mentionnĂ©s : isolement, abandon, dĂ©laissement, dĂ©rĂ©liction, dĂ©sert.

đŸŠ©Je crois qu’il appartient donc Ă  chacun(e) de nous de dĂ©cider du temps que durera la nĂŽtre… puisqu’elle semble inexorable… Certain(e)s d’entre nous ouvrent la voie. Mais, sans aller jusqu’Ă  suivre cette derniĂšre… Ă©coutons-nous leurs voix ?

🌾 De mon cĂŽtĂ©, j’ai dĂ©cidĂ© d’oeuver pour faire grandir mon rĂȘve d’une Martinique 100% « lyannĂ© » ! 🌾

RĂ©vĂ© – Cover by KĂ©lia Paulin)

🌾Si cet article rĂ©sonne en votre fort intĂ©rieur, que vous vous sentez seul(e), ne restez pas dans l’ombre. Ouvrez vos portes. Celles de vos maisons mais surtout celles de votre coeur. Parlez Ă  des proches, des professionnels… C’est le premier battement d’ailes qui conduit vers l’envol. 🌾Si vous rĂ©sidez Ă  la Martinique, les liens joints Ă  cet article vous amĂšneront quelques pistes d’interlocuteur(rice)s au grand coeur, qui souffleront un vent d’amour dans vos voiles. đŸŠ©Surtout, souvenez-vous : Banbou pliyĂ© pa ka kasĂ© !

Pour aller plus loin, je vous partage quelques-unes de mes sources : https://www.ladepeche.fr/2022/01/23/19-de-la-population-est-touchee-par-la-solitude-10063567.php https://www.psychologies.com/Moi/Moi-et-les-autres/Solitude/Articles-et-Dossiers/6-habitudes-pour-lutter-contre-la-solitude https://www.vosgesmatin.fr/societe/2022/01/23/la-solitude-endemique-progresse-en-france https://martinique.catholique.fr/la-solitude-mortelle https://www.insee.fr/fr/statistiques/6012596 https://www.insee.fr/fr/statistiques/6007660 https://www.insee.fr/fr/statistiques/5762360

Publié par Wicky POULIN CATAN

PassionnĂ©e d'Ă©criture, je prends ma plume pour partager mes rĂ©flexions et les valeurs qui me sont chĂšres. N'hĂ©sitez pas Ă  commenter. Échanger, dĂ©battre, c'est grandir, s'enrichir mutuellement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :